Conseils pour acheter moins cher dans l’immobilier neuf

0

Acheter dans l’immobilier neuf est souvent synonyme d’acheter plus cher. Même si les frais de notaire sont moindres, le budget global de l’investissement peut vite décoller. Pourtant, il existe quelques astuces pour faire baisser le coût d’acquisition d’un bien neuf ou en construction.

Profiter des offres de lancement

Si vous avez pour projet l'achat d’un appartement dans le neuf – le terme professionnel indique que l’on achète en VEFA (Vente en l’Etat Futur d’Achèvement), autrement dit sur plan – vous pouvez obtenir des conditions extrêmement intéressantes lors du lancement du programme. Il est très courant que les promoteurs fassent preuve de générosité dans le but de faire connaître leur programme et n’hésitent pas à proposer des conditions avantageuses pour l’acheteur (frais de notaire réduits, prestations supplémentaires et équipements gratuits). C’est pourquoi vous devez vous tenir informé des programmes de lancement dans le secteur que vous recherchez et rester attentif afin de ne pas passer à côté d’une bonne occasion.

Obtenir une décote sur une fin de programme

Il en est de même pour les fins de programmes immobiliers. Les derniers lots coûtent chers aux promoteurs qui font leur possible pour brader ce qui leur reste. On pense souvent à tort que les derniers appartements sont forcément ceux qui ont une mauvaise orientation ou des défauts. Il peut surtout s’agir de biens qui n’ont pas été achetés parce que le crédit des précédents acquéreurs n’est pas passé. Autre avantage non négligeable : les appartements de fin de programme sont déjà construits et donc visibles pour détecter d’éventuelles malfaçons et emménager rapidement en cas de besoin.

Viser les zones prioritaires

Afin d’aider à la construction de logements neufs dans les zones prioritaires, l’Etat et les collectivités locales ont mis en place différentes aides financières : taux de TVA réduit ( 5.5% au lieu de 20%), crédit d’impôts et plafonnement des prix.

Partager >>