Infections urinaires, comment s’en préserver ? – Pureactu.com

0

La cystite est chez la femme un problème de santé assez fréquent. Elle est caractérisée par des sensations de brûlures au moment d’uriner. Cette infection guérit facilement à condition de bien respecter de simples règles d’hygiène. Ces infections urinaires seraient-elles moins récurrentes si les femmes buvaient davantage ? Une étude américaine a démontré qu’une consommation régulière était la meilleure prévention.

Comment se manifeste la cystite ?

C’est une inflammation de la vessie qui entraîne des brûlures intenses au moment d’uriner. Les femmes sont particulièrement exposées à ce risque d’infections à cause de leur anatomie. L’urètre (le conduit urinaire qui débouche dans la vessie), le vagin ainsi que l’anus sont situés les uns à côté des autres. Les bactéries présentes dans l’anus peuvent alors migrer très facilement dans la vessie et ainsi provoquer une cystite avec des douleurs et le besoin d’uriner perpétuellement. De nombreux facteurs peuvent favoriser les infections urinaires comme le diabète. En effet, la présence de sucre dans les urines entraîne la prolifération des bactéries. Lors de la grossesse, le tonus musculaire est diminué et les urines vont stagner, il y a également les rapports sexuels à répétition, l’utilisation du diaphragme, la constipation ainsi que la pilule.

Boire de l’eau et protéger ses reins

Les reins sont des filtres intelligents. Ils éliminent les déchets du sang qui pourraient devenir toxiques s’ils s’accumulaient dans le corps. L’eau et les reins agissent en symbiose. Elle va permettre aux reins de bien diluer les déchets afin de les éliminer sous forme d’urine. L’eau représente plus de 60% du poids du corps. Elle est donc essentielle à notre organisme. Les apports journaliers doivent être idéalement de 1,5 litre. Boire de l’eau en quantité suffisante permet de diluer les urines et d’éviter la formation de calculs et le développement des cystites. Boire de l’eau, c’est protéger ses reins. Les infections urinaires, c’est particulièrement douloureux. Il est possible de prévenir leur apparition, à vous de boire en conséquence pour éviter leur récidive. Il est important de préciser que les sodas et autres boissons de ce genre ne sont pas à prendre en compte, l’eau est la seule à être bénéfique pour la santé.

Boire un peu plus pour éviter l’infection urinaire

Les femmes qui sont sujettes aux cystites devraient augmenter leur consommation d’eau. C’est la conclusion d’une nouvelle étude américaine. Il faudrait boire un litre et demi de plus que d’habitude. Les scientifiques ont mené cette étude sur plus de 140 femmes. Après une année, celles qui ont bu davantage ont vu leurs infections considérablement diminuées quant aux autres, celles qui n’ont rien changé à leurs habitudes, les cystites ont perduré. Les spécialistes ont pu en conclure que pour prévenir ces infections, il fallait boire un peu plus chaque jour. 50 % des femmes vont connaître une cystite au cours de leur vie. Plus de 27% en contracteront une autre 6 mois plus tard et pour 44 à 70% encore une autre d’ici l’année suivante. La solution pour éviter tous ces désagréments douloureux, boire plus que d’habitude.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
41star1star1star1stargray
Partager >>