Ligue 1 – 13eme journée : les sanctions sont tombées après la rencontre entre Nice et Nîmes

0

Malgré un match assez musclé entre l’OGC Nice et le Nîmes Olympique lors de la 13eme journée de Ligue 1, les hommes de Patrick Vieira se sont imposés sur un score d’un  but à rien. En effet, la commission de discipline de la LFP a communiqué les sanctions ce mercredi. Ce sont particulièrement les nîmois qui ont été concernés par le conseil. Mis à part un sursis sur l’une des zones de la tribune du stade des Costières, ils vont devoir payer une amende. Ce qui n’arrangera pas l’équipe gardoise lors de la prochaine rencontre qui se jouera à domicile.

OGC Nice – Nîmes : un derby très musclé

Une rencontre très attendue par les supporters, le derby entre Nice et Nîmes a animé la 13eme journée de la Ligue 1. En effet, l’affrontement s’est tenu au stade des Costières à Nîmes. Malgré l’intensité du match, l’OGC Nice est sorti vainqueur avec un très petit score d’un but à rien.

Comment s’est joué le match ? Bien évidemment, il y a eu des échanges corps à corps musclé. Il y a bien eu des fautes intentionnelles dans la partie. Dès la 5eme minute du coup d’envoi, les nîmois ont eu un penalty qu’ils ont raté par l’intermédiaire de leur attaquant Umut Bozock. C’est à partir de la 14eme minute que les cartons sont sortis de la poche de l’arbitre central. Le défenseur nîmois, Faitout Maouassa a eu un double carton jaune. Ce qui l’a exclu du match à la 20eme minute du jeu. Par ailleurs, les nîmois ont été contraints de jouer à 9 contre 11 après un second carton rouge reçu par Loïck Landre juste vers la fin de la première période. Ce qui a handicapé la formation nîmoise jusqu’à la fin  de la rencontre. D’ailleurs, le milieu de terrain niçois, Youcef Atal a marqué le seul et unique but de la partie vers la 61eme minute de jeu. Par la suite, les deux équipes n’ont plus réussi à marquer malgré des tirs bien cadrés. Ce sont les cartons jaunes des deux côtés qui se sont succédé jusqu’à la fin du temps réglementaire.

Les sanctions infligées aux nîmois

Après cette victoire logique de l’OGC Nice, le Nîmes Olympique a reçu les sanctions donné par la commission de discipline de la LFP. En effet, la Ligue de Football Professionnel a tranché ce mercredi que suite aux incidents survenus au match de la 13eme journée de Ligue 1 entre Nîmes et Nice, les Gardois vont devoir payer une amende de 20000 euros.

Entre autres, la zone Est de la tribune du stade des Costières sera fermé pour une courte période. La fermeture sera également accompagnée d’un sursis. Cela pourrait impacter sur les prochaines rencontres du club gardois.

Cependant, plusieurs sanctions sont aussi tombées pour les autres clubs après la 13eme journée de Ligue 1 comme Angers Sco pour avoir utilisé des engins pyrotechniques. Il en va de même pour l’AS Monaco et le stade Rennais.

Partager >>